Bandeau UL

Une recherche partenariale permettant de mieux comprendre les innovations en milieu de travail et leurs conditions associées, soit la formation et les protections sociales, en vue de contribuer à une amélioration des performances économiques et sociales.

Étudiants associés aux projets de recherche

Depuis janvier 2010, une vingtaine d’étudiantes et d’étudiants ont été embauchés pour des projets de recherche, ce qui représente environ 4 000 heures de travail, sans compter ceux qui travaillent bénévolement lors de l’organisation et la tenue de diverses activités de diffusion. De plus, la plupart des étudiants embauchés profiteront de cette occasion pour réaliser leur projet d’étude (mémoire, thèse, essai ou IPMT). À ce jour, 87 étudiants inscrits aux 2e et 3e cycles bénéficient de l’encadrement des chercheurs de l’ARUC. Cette participation dans les projets sera, pour eux, une occasion exceptionnelle de se familiariser avec toutes les étapes de la démarche de la recherche scientifique en sciences humaines. Ils seront, entre autres choses, affectés à la cueillette, à l’analyse et à l’interprétation des données. Ils auront notamment à recueillir des données quantitatives ou qualitatives au moyen d’entrevues ou de questionnaires. Ils auront également comme tâche d’analyser divers aspects de la recherche et de rédiger des rapports.

En participant ainsi à la recherche, nos étudiants de 2e (maîtrise avec mémoire, IPMT ou essai) et de 3e (doctorat) cycles sont appelés à développer leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être. Sur le plan des savoirs, en plus de la familiarisation avec la démarche scientifique, les étudiants impliqués à l'ARUC ont l’occasion d’acquérir plusieurs connaissances liées à leur problématique de recherche. Sur le plan des savoir-faire, ils acquièrent une expérience de cueillette de données sur le terrain au moyen de la technique de l’entrevue. Ils ont aussi l’occasion de développer leur capacité de travailler en équipe en étant intégrés au sein d’un groupe de chercheurs expérimentés. Sur le plan des savoir-être, ils développent leur capacité d’écoute et de dialogue au sein de l’équipe ainsi que leur capacité d’entregent et d’empathie vis-à-vis des personnes interrogées. Les discussions auxquelles ils participent avec les autres membres de l’équipe et les présentations qu’ils ont à faire sont susceptibles d’accroître leur confiance en eux. Enfin, ils sont invités à publier leurs travaux dans les Cahiers de l’ARUC.

Enfin, la participation des étudiants de l'ARUC se manifeste aussi dans des activités de diffusion des connaissances. Trois colloques des étudiantes et des étudiants de l’ARUC, tenus à l’Université Laval, ont été organisés par l’ARUC. Ces colloques étudiants, comportant de cinq à huit présentations, permettent de réunir plusieurs participants dont des chercheurs, des partenaires et des étudiants de 2e et 3e cycles. Grâce à un financement de l’ARUC, ces colloques permettent à plusieurs étudiants, ayant participé à la réalisation des projets de recherche ou ayant rédigé leur mémoire ou leur thèse, de transmettre leurs résultats de recherche à la communauté des partenaires intéressée à la diffusion de ces constats dans leurs propres milieux.  Les gens ayant assisté aux présentations étudiantes par le passé ont tous souligné avec grand enthousiasme l’excellence des travaux présentés. Ce type d'activités démontre toute la pertinence des travaux étudiants menés au sein de l'ARUC.

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2009-2010 Université Laval
accès au CMS